OCLM Observatoire Citoyen du Littoral Morbihannais

OCLM   - Observatoire Citoyen du Littoral Morbihannais

Actualités

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
De nouveaux sites !
Shadow
Slider

Qu’est-ce que l’OCLM ?

OCLMObservatoire Citoyen du Littoral Morbihannais est le premier observatoire citoyen dédié à l’évolution du trait de côte et à la dynamique littoral à voir le jour en France. Il est le fruit de la collaboration entre le LGO (Laboratoire Géosciences Océan) de l’Université de Bretagne Sud, le Conseil Départemental du Morbihan et l’association RIEM (Réseau Initiatives des Eco-explorateurs de la Mer). C’est un observatoire qui a pour but de rassembler les principaux acteurs d’un même territoire : Citoyens, Scientifiques et Politiques, autour de thématiques essentielles mais souvent controversées : l’évolution physique du littoral, sa gestion, son aménagement et les problèmes d’érosions.

En appréhendant ces problématiques de manière scientifique et en proposant aux citoyens de s’impliquer par le biais d’une association dans la collecte de données sur le terrain, l’observatoire contribue à faciliter et à améliorer la gestion du littoral pour les différentes communes désireuses de participer à ce projet collaboratif.

Le principe OCLM :

Il est très simple. Un besoin de connaissances et de mesures est identifié sur un site littoral d’une commune, un protocole de mesure simple mais pas simpliste est mis en place par le LGO. Le RIEM recrute un groupe de citoyens volontaires et avec le LGO les forment à l’utilisation du protocole. Les volontaires ou éco-volontaires réalisent les mesures en autonomie sur le terrain et les restituent aux associations qui vérifient et communiquent les données au LGO. Celui-ci les analyse et restitue les résultats aux communes et aux Citoyens.

 

Les principaux objectifs de l’OCLM sont dès lors :

  • Sensibiliser et éduquer les citoyens à l’importance du littoral, aux enjeux du recul progressif du trait de côte et aux difficultés de gestions qui y sont liées.
  • Accumuler des données exploitables pour améliorer la compréhension du fonctionnement des écosystèmes littoraux.
  • Suivre de façon plus régulière un plus grand nombre de sites menacés.
  • Informer les élus, les citoyens du fonctionnement des dynamiques littorales pour une meilleure acceptabilité sociale des politiques publiques relatives aux risques littoraux.
  • Créer de la Cohésion sociale en tissant un lien entre les élus, les gestionnaires, les scientifiques et les citoyens.
  • Participer à l’adaptation des aménagements du littoral à la dynamique naturelle des sites et répondre aux documents nationaux de gestion intégrée du trait de côte.

L’OCLM a d’ores et déjà fait ses preuves sur les communes de Sarzeau et d’Arzon en Presqu’île de Rhuys et cherche maintenant à s’étendre au reste du département.

                         Vous pouvez télécharger la brochure explicative OCLM ici !

Les sites OCLM