OCLM : les fondateurs du projet

Depuis 2014, une collaboration existe entre le LGO, le RIEM et le CD 56, les fondateurs du projet. Cette coopération est animée par une volonté commune et soucieuse de pratiquer une gestion plus écologique du littoral Morbihannais. De cette entente mutuelle découle la création de l’Observatoire Citoyen du Littoral Morbihannais : OCLM.  Ce projet a pour but de rassembler les acteurs principaux d’un même territoire autour de thématiques essentielles mais souvent controversées : La gestion du littoral et l’érosion côtière.

 

 

Le LGO : Laboratoire Géosciences Océan

Le Laboratoire Géosciences Océan (LGO) UMR 6538 CNRS UBO-UBS à l’Université de Bretagne Sud est un laboratoire à taille humaine, constitué d’une équipe dynamique aux compétences variées. Fort d’une expérience solide dans les domaines marin (0 à 50 m de profondeur) et côtier, le LGO possède de nombreux outils et un savoir-faire certain pour intervenir sur les différentes thématiques qui lui sont proposées. Depuis 20 ans, les chercheurs en Géosciences de l’océan ont su tisser de nombreux liens avec divers partenaires et ce de la Bretagne à l’international. Le laboratoire renforce ces collaborations au quotidien en s’impliquant et en soutenant de multiples projets.

Photo d'un DGPS RTK devant la grande plage de Houat

Nos Thématiques :

  • Dynamique du littoral et de la plateforme interne (0 à 50 m)
  • Interactions hydrodynamiques, sédimentologiques, biologiques et géochimiques
    des environnements côtiers
  • Morphotectonique et géomorphologie côtière

Nos compétences et notre savoir-faire :

  • Sédimentologie marine et littorale
  • Morphodynamique côtière et modélisation
  • Imagerie acoustique
  • Bio-indicateurs et biodiversité
  • Gestion durable
  • Observatoire Citoyen du Littoral Morbihannais (OCLM)

Vous pouvez retrouver la plaquette explicative du laboratoire ICI !

 

 

Le RIEM : Réseau initiative des Eco-explorateurs de la Mer

Photo des bénévoles du RIEM en action sur une plage de lÎle de Boëde

Le RIEM est une association loi 1901 créée en Juillet 2011 à but non-lucratif. Elle représente plus de 60 bénévoles actifs, des partenaires financiers et des partenaires techniques. Le RIEM, c’est une équipe présente, afin de préserver la mer et le littoral, développer les sciences marines participatives et répondre au besoin de données scientifiques. Son rôle dans l'Observatoire est de sensibiliser et former les bénévoles en gérant et coordonnant les actions menées sur les sites suivis, tout en favorisant la cohésion sociale. Elle est le lien entre sciences et citoyens.

 

Le CD 56 : Conseil Départemental du Morbihan

Le Conseil Départemental du Morbihan est engagé depuis 1973 dans une politique favorable aux Espaces Naturels Sensibles (ENS). À ce jour, on peut compter plus de 160 sites ENS dans le département dont 141 littoraux, soit plus de 3200 hectares sur 51 communes. Ces sites abritent des habitats et des espèces parmi les plus remarquables du département. En ce sens, la politique ENS assure depuis près de 40 ans, une protection foncière forte et pérenne de ces espaces sensibles (cf : Schéma départemental des espaces naturels sensibles 2013-2022). Trois de ces sites sont actuellement suivis par l'observatoire : le site de Kerjouanno (Arzon), l’Ile de Boëde (Séné), et le site de Kervillen (La Trinité-sur-Mer). Le Conseil Départemental du Morbihan est aujourd’hui le principal soutien financier de l’OCLM.

Carte du CD 56 représentant les sites des sorties Côtes et Nature