Plage de Saint-Pierre

Plage de Saint-Pierre

  • Nom : Plage de Saint-Pierre
  • Commune : Locmariaquer
  • Longueur : environ 1km
  • Haut de plage : dune végétalisée relativement haute pour la partie centrale de la plage, au Nord la plage est plus « fine », présence d’un petit bois au Sud-Est

Pour ce retour des visites virtuelles de nos plages du Morbihan, nous nous rendons sur la plage de Saint-Pierre située sur la commune de Locmariaquer. Comme la plage de Kervillen, elle fait face à la baie de Quiberon. Elle se situe entre deux pointes rocheuses, la pointe d’Erlong au Nord et la pointe er Hourèl au Sud-Est. La plage s’appuie au niveau de sa partie centrale sur des dunes végétalisées relativement hautes tandis que la partie la plus fine de la plage, au Nord, protège des vagues la petite baie de Stêr Er Véred. Dans la partie Sud-Est, on retrouve un petit bois de pins apprécié des passant.e.s. Inscrit dans les sites d’intervention du conservatoire du littoral, ce site naturel préservé ne fait pas l’objet d’une surveillance de la baignade malgré qu’il soit très fréquenté durant la période estivale.

Plage concave possédant une pente conséquente, la plage de Saint-Pierre est soumise à l’action de la houle diffractée (dont la direction change en suivant l’obstacle rencontré) par la presqu’île de Quiberon. Elle subit également de manière régulière des vents qui fragilisent le système dunaire en s’engouffrant dans les cheminements qui parcourent les dunes. En soufflant dans ces passages, le vent va être canalisé et va accélérer, entrainant un creusement plus important de la dune créant ainsi des « siffles-vents ». Cette double action de la houle et du vent rend difficile la régénération du système. Pour atténuer ces effets, il est nécessaire de limiter le cheminement dans les dunes et de le restreindre aux passages principaux afin de ne pas favoriser la création de couloirs de vents.

Dans cet objectif, des mesures ont ainsi été prises par la mairie de Locmariaquer pour réaménager les accès à la plage. En parallèle, le Conservatoire du Littoral a installé des ganivelles en bas de dune pour favoriser le captage éolien de sédiment. De manière complémentaire, pour permettre de mieux comprendre les dynamiques sédimentaires en action sur la zone, la plage de Saint-Pierre est devenue en 2021 un site de suivi participatif du trait de côte de l’Observatoire Citoyen du Littoral Morbihannais. Ainsi, à partir d’un protocole défini par le Laboratoire Geo-Ocean de l’Université Bretagne Sud en étroite collaboration avec les bénévoles et les élu.e.s locaux l’évolution du site à long terme pourra être mieux appréciée, permettant de choisir les bonnes solutions de gestion. Ce protocole se base sur des mesures de l’érosion verticale et du captage éolien du haut de plage et d’un suivi de la colonisation de la végétation. Enfin, le site accueil une station CoastSnap sur le sentier côtier au Nord de la plage.

 

La plage de Saint-Pierre et notamment la baie de Stêr Er Véred sont très appréciées par les kitesurfeurs et les planchistes. Lorsque les conditions sont réunies, cette zone, protégée des vagues par la dune est idéale pour pratiquer ce type de sports nautiques. Néanmoins, comme d’autres zones humides telle que la petite mer de Gâvres, la baie abrite une population importante d’oiseau qu’il convient de déranger le moins possible lors de la pratique de ces activités.

Sur la plage, on peut également observer un blockhaus qui témoigne de l’histoire française. Il illustre parfaitement la position stratégique de la ville de Locmariaquer à l’entrée du Golfe du Morbihan. Lors d’une tempête, qui a eu lieu en janvier 2014, des vestiges du Mur de l’Atlantique ont été mis à jour et environ 80 obus datant de la Seconde Guerre Mondiale ont été découverts. Un autre monument est présent sous les pins du petit bois à l’est et est témoin d’une époque plus ancienne puisqu’il daterait du néolithique (entre 6000 et 2500 ans avant notre ère), le dolmen d’Er Hourèl. Malgré qu’il ne soit pas parfaitement conservé, il reste visible et ne manquera pas d’aiguiser la curiosité des passant.e.s.

Merci de nous avoir accompagné dans cette visite virtuelle de la plage et nous vous donnons rendez vous sur une autre plage du Morbihan. A bientôt !

 

%d blogueurs aiment cette page :