Visite de terrain à Noirmoutier

CoastSnap à Noirmoutier 

 

C’est lancé, le dispositif CoastSnap va bien s’implanter dans la région Pays de la Loire ! Mercredi dernier, l’OCLM était invité par l’Observatoire des risques côtiers (OR2C) de la région Pays de la Loire pour une journée terrain sur l’île de Noirmoutier. L’objectif était d’analyser les potentiels sites d’implantation et de faire profiter de l’expérience d’utilisateur du dispositif acquise par l’OCLM, afin de déterminer au mieux les emplacements des deux futures stations de l’île.

Les équipes de la communauté de commune de l’île de Noirmoutier, de l’OR2C et de l’OCLM en train de positionner une potentielle station sur la plage des dames (Noirmoutier-en-l’Île)

Les discussions sur les dynamiques actuelles des plages, sur les souhaits de suivi de la communauté de communes de l’île ainsi que sur les contraintes techniques du dispositif ont permis de retenir deux propositions : la première sur la plage des dames et la seconde sur la plage des homardiers.

Potentielle station implantée sur la plage des Hormadiers (La Guérinière)

Ces futures stations permettront à toutes et à tous de participer au suivi du trait de côte de ces deux plages.  Les données recueillies pourront également servir à analyser l’évolution du paysage, les usages de la plage ainsi que les arrivées d’algues par exemple. Ce sera également une occasion de renforcer le partenariat scientifique entre l’OR2C et l’OCLM avec des échanges récurrents sur l’utilisation du dispositif.

Vue « Coastsnap » de la plage des dames

Le calendrier de lancement des nouvelles stations sera bientôt donné par l’OR2C et la communauté de commune de l’île de Noirmoutier. Nous vous invitons donc à suivre leurs actualités si vous souhaitez en savoir plus ou si vous êtes de passage sur « l’île aux papillons ». Nous remercions chaleureusement l’OR2C et la communauté de commune de l’île de Noirmoutier pour leur accueil et leur invitation et nous vous tiendrons bien sûr informés du futur de ces stations.

 

A bientôt,

L’équipe de l’OCLM

%d blogueurs aiment cette page :